03 Jul 2018

René Mbayen

Photo René Mbayen

Il fait partie de l'UCAM, l’Union des Consignataires et Armateurs du Cameroun. René Mbayen (blogspot.com/) est membre du Groupement inter-patronal du Cameroun. C'est lui l'administrateur du chantier naval et industriel du Cameroun et du port autonome de Douala (PAD). Professionnel de l'économie et du management, René Mbayen soutient et offre des conseils à de nombreux organismes privés ou publics.

René Mbayen pense que le pays devrait s'intéresser au développement des TIC, en plus de la production de gaz et de pétrole. La République du Cameroun enregistre une solide croissance depuis plusieurs années. René Mbayen encourage les start-up camerounaises qui se lancent dans les nouvelles technologies car c’est un secteur qui crée des emplois.

René Mbayen, pour le développement de la vie sociale de son pays

L’Ordre de la Valeur et l'Ordre du Mérite camerounais sont des récompenses que René Mbayen a reçues. Des institutions religieuses du Cameroun comptent l'homme d'affaires parmi leurs bienfaiteurs. Les Diocèses de Douala, d’Edéa et de Yaoundé disposent de l'aide de René Mbayen.

Un itinéraire d’économiste à l'échelon international

L'économiste a étudié au Lycée Général Leclerc de Yaoundé. La formation universitaire de René Mbayen se poursuit à Bordeaux et à Paris. Le futur PDG réussit un diplôme de licence en économie à Paris. René Mbayen a vu le jour au Cameroun en 1943.

René Mbayen, Président Directeur Général de GULFIN

L’activité de la société managée par René Mbayen est la distribution et le transport de produits pétroliers. Il occupe le poste de PDG chez GULFIN depuis 2009. René Mbayen dirige GULFIN depuis son siège au Centre des Affaires Maritimes de Douala.

Les toutes premières expériences dans le monde professionnel de René Mbayen

À la fin des années 60, il est stagiaire auprès de grandes banques telles que le Crédit du Nord. Parallèlement à son cursus universitaire, René Mbayen réalise plusieurs stages dans d'importantes entreprises françaises. Honeywell Bull emploie René Mbayen comme contrôleur budgétaire.