03 Jun 2018

Antoinette Fouque - Site MLF

Photo Antoinette Fouque - Site MLF

Un parcours entre enseignement et psychanalyse

Antoinette Fouque (Découvrez la page web Antoinettefouque-mlf) a été enseignante après des études supérieures en Lettres. Parallèlement à son métier d’enseignante, elle travaille avec plusieurs sociétés d'édition. A la fin des années 60, la jeune femme fait la connaissance du psychiatre Jacques Lacan. Son directeur de thèse n'est autre que Roland Barthes. Antoinette Fouque obtient un Diplôme d'études approfondies. L'étudiante côtoie la romancière Monique Wittig au même moment.

Antoinette Fouque se bat pour les femmes en luttes dans le monde entier

Pour Antoinette Fouque, l'épouse du soldat inconnu est plus inconnue que lui. C'est la phrase écrite sur une banderole qu'elle brandit pendant une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes. Elle s'engage aux côtés de femmes en danger telles que la Bangladaise Taslima Nasreen et la Kurde Leyla Zana. Au siège des Nations Unies et partout dans le monde, Antoinette Fouque porte la parole des femmes.

Les livres dont les auteurs sont des femmes sont proposés dans sa première boutique à Saint-Germain-des-Prés à Paris. Dès 1973, elle lance sa maison d'édition, Les Editions des femmes, en même temps que les Librairies des femmes dans les principales villes françaises. Les librairies montées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, ce sont des espaces d’échanges où les revues et livres sont à la disposition de tous.

Antoinette Fouque, du Mouvement de libération des femmes à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Avec l'aide de plusieurs militantes féministes, elle met en marche le MLF. Une nouvelle structure nommée l'Alliance des femmes pour la démocratie nait à l’initiative d’Antoinette Fouque à la fin des années 80 à son retour des Etats-Unis. Au début des années 80, Antoinette Fouque s'éloigne du Mouvement de libération des femmes quand elle part aux USA. Le MLF est à cette période victime de luttes internes et perd de l’influence.